Ostéopathe D.O.

Eve PERRIGUEY

46 rue Charles Courtois
54210 Saint Nicolas de Port

06 34 42 60 89

e.perriguey@yahoo.fr


photoCabinet

OSTEOPATHIE


Les origines de l'ostéopathie

L’ostéopathie a été créée par Andrew Taylor Still au 19è siècle.

D'un point de vue étymologie, le mot 'Ostéopathie' vient du grec :

  • osteon = os
  • pathos = capacité de provoquer la sympathie, l’émotion, la compassion, les sentiments.

L’ostéopathie est une science fondée sur la capacité du corps à s’auto-équilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie.


Les mains au service du corps humain

L'ostéopathie repose sur trois principes :

  • L’interrelation entre structure et fonction : les fonctions (respiratoires digestive..) accomplies par l’organisme de seront correctes que si la structure (côtes, organes..) se trouve dans un état correct.
  • Les forces d’auto-guérison du corps : l’ostéopathe fait confiance aux forces naturelles du corps pour vaincre les maladies (hors pathologies relevant du système médical...). Si l’organisme ne peut pas rétablir l’équilibre tout seul, l’ostéopathe aide à rétablir le système pour obtenir une réharmonisation de la structure fonction.
  • Le corps est une unité : C’est le patient et non sa maladie qui sont au centre de l’attention de l’ostéopathe. L’ostéopathe considère l’individu de manière globale avec son histoire, son développement et son histoire de vie.

L’ostéopathie permet de rééquilibrer, parallèlement ou non à un traitement médical, les différents systèmes du corps, la plupart du temps en relation avec les vertèbres. Durant une consultation, l’ostéopathe fait une anamnèse (bilan) afin de mieux connaitre et comprendre le patient, ensuite il rétablit l’équilibre au niveau de l’axe central (crâne, colonne vertébrale et bassin) et enfin il réalise un travail plus spécifique en fonction du motif de consultation

La main est le seul outil de l’ostéopathe.

Retour Haut de page


En prévention

L’ostéopathe est souvent consulté en crise, soit consécutivement à un traumatisme, ou bien à la faveur d’un « tour de rein » sur un terrain déjà fragile.

L’ostéopathie étant une médecine préventive, une à deux fois par an, une vérification de l’état de santé de la structure fonction peut aider à éviter les futurs douleurs et ou troubles musculaires, articulaires, nerveux et digestifs.

Retour Haut de page


Les limites de l'ostéopathie

L'ostéopathie ne soigne pas tout.
Elle trouve ses limites dans le traitement des maladies dégénératives comme le cancer, le sida ou la sclérose en plaque, des maladies génétiques comme les myopathies ou des maladies infectieuses comme la tuberculose ou le tétanos.

Cependant, elle peut agir sur les conséquences, et plus particulièrement sur la douleur en libérant les tensions des structures environnantes.

Retour Haut de page